Selyane Raïb

Avant de partir vers de nouveaux horizons… Selyane RAIB s’est confié en toute simplicité, et avec humilité comme on l’aime.

A quel âge as-tu commencé le foot ?

J’avais 5 ans au club de Montmagny dans le Val d’Oise en catégorie U6-U7.

D’où vient ta passion du foot ?

C’est mon père qui m’a donné envie en regardant des vidéos sur le foot. C’est la simplicité du jeu de Karim BENZEMA qui m’a motivé pour ce sport, quand tu le vois jouer tout paraît si facile, alors que c’est très difficile.

Après Montmagny quel a été ton parcours ?

J’ai fait plusieurs détections, dont au PSG en 2016. J’ai intégré le club difficilement, car nous étions trois cents aux détections pour seize places… Après trois mois de travail et de stress, j’ai décroché ma place dans le club dont je suis le fervent supporter.

Tu évolues ensuite pendant un an au club de Saint Ouen L’Aumône pour arriver en 2018 au MYF, qu’est-ce qui a motivé ta décision de venir chez nous ?

Je voulais me faire une idée des centres de formations avec un internat, pour savoir si j’étais capable de vivre loin de ma famille, de plus le Lycée Jean MONNET me proposait de poursuivre mes études tout en pratiquant le football. Le choix du MYF m’a paru comme une évidence.

Que retiens-tu de cette année en équipe U16 ?

Le très bon accueil, l’encouragement des entraîneurs et de mes coéquipiers, sachant que parfois être loin des siens peut être très dur, ils m’ont rassuré et donné toutes les cartes pour travailler et progresser dans les meilleures conditions. Leurs encouragements et leurs confiances m’ont fait réaliser de belles choses… Lamine, Kodjo, Cathy, Antoine et Léa ont été pour moi d’un grand soutien, une deuxième famille, ils ont cru en moi. Je n’oublierai jamais, car sans le travail de mes coachs et la présence de ma famille de cœur, je n’aurai pas pu vivre cette belle aventure au sein du MYF . Et puis Kodjo nous a emmené au sommet, en remportant le championnat Régional 2, en étant invaincus !!!

Aujourd’hui comment vis-tu le fait d’avoir signé  un contrat aspirant  pour la saison prochaine à Angers ?

C’est une fierté, une joie et un bonheur pour moi et pour ma famille qui ont tant fait pour que j’arrive à ce niveau. Mon travail a payé, mon rêve d’enfant va enfin se réaliser, maintenant à moi de montrer que j’ai eu raison d’y croire. Je sais que le chemin va être long et dur, que ma vie va changer, et que mes priorités et mes choix vont dépendre de mon nouveau club. Une vie de sacrifices que je suis prêt à faire et venir au MYF m’a formé mentalement pour poursuivre au mieux ma carrière footballistique.

Pour terminer, jusqu’où veux-tu aller dans le monde du football ?

Réussir en devenant professionnel, continuer en travaillant dur, ne rien lâcher, afin de  décrocher le graal au Real de Madrid, sans oublier d’où je viens… !!!

Leave a Reply